Our people

Image

FLAVIEN TCHAPGA, PH.D

Practice Areas
Accolades
Papers, publications and presentations
Professional Association
Experience and qualification
Sectors and services

Dr. Tchapga is an economist, holding a PhD in industrial organization from Université de Paris Treize. He has extensive experience in economic analysis in the field of competition policy and energy sector regulation, particularly in French-speaking African countries.  Dr. Tchapga drafted the UNCTAD report on Competition policy in Cameroon. He also contributed to the OECD Nuclear Energy Agency report on the management of nuclear power plants’ decommissioning funds. Dr Tchapga’ focus areas also include corporate capacity building in the field of competition and regulation, and corporate advice on strategic compliance to competition law and regulation. Select accomplishments & publications (in French / en français):

  • Sujet de thèse « l’ouverture des réseaux électriques des pays d’Afrique subsaharienne aux capitaux privés: choix organisationnels et contraintes institutionnelles »
  • Co-auteur du chapitre « Harnessing Power » in Soucat A. & Mthuli Ncube Editors (2014), One billion people one billion opportunities. Building human capital in Africa, Routledge.
  • Auteur du chapitre “Market Regulation Skills for the Energy sector in Africa”, chapitre ouvrage collectif à éditer par la Banque Africaine de Développement. Statut : soumis en 2015
  • Auteur du rapport « Identification des énergies renouvelables et accompagnement de leur vulgarisation dans plusieurs communes pilotes au Burkina Faso », Projet financé par le PNUD et d’autres partenaires d’APD, 2015
  • Co-auteur de « Transport d’énergie électrique et évaluation environnementale : le cas du Système d’Echange d’Energie Electrique en Afrique de l’Ouest », LEF N° 83, 2009
  • Intervenant  dans le cadre de la formation des cadres des sociétés d’électricité d’Afrique francophone sur le thème« Les conventions et les contrats dans le secteur électrique africain». Formation organisée en 2003 à Cotonou par l’IEPF (actuellement IFDD)